La situation des êtres humains

Créés à l’image de Dieu, nous avons tous une valeur inestimable et devons pouvoir vivre avec dignité

« Il est l’artiste qui a fait le ciel, car son amour n’a pas de fin » (Psaume 136.5).

Voici la motivation principale de Dieu pour créer l’univers… Non parce qu’il lui manquait quelque chose… Ni parce qu’il était incomplet sans nous… La création, et particulièrement l’être humain, est le fruit de son amour.

« Dieu créa l’homme à son image » et il « vit alors tout ce qu’il avait fait, et voici : c’était très bon » (Genèse 1).

Puisque Dieu aime, il laisse le choix à chacun de le suivre ou non

Dieu nous a créés pour vivre dans un contexte d’amour. Il n’a pas créé des robots qui n’ont aucun choix. Comment pourrait-on vraiment l’aimer s’il n’y avait pas d’autre choix que de l’aimer ?

Dieu désire que tous le suivent. Il laisse, cependant, la porte ouverte au refus.

Le péché est un mal qui détruit l’être humain. Le salut se trouve en Dieu

Jésus dit que celui qui commet le péché est esclave du péché (Jean 8.34).

Malheureusement, ce n’est pas seulement à travers une décision de « mieux faire » que les choses changeront ou que nous serons transformés. Non, la blessure est trop profonde ; la séparation est trop grande. Il faut que Dieu lui-même agisse en notre faveur.

Une solution existe au mal : c’est le pardon de Dieu et une promesse de « nouvelle création »

« Le salaire du péché c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu est la vie éternelle en Christ-Jésus notre Seigneur » (Romains 6.23).

Voici une bonne nouvelle : Dieu peut détruire le mal sans détruire la personne qui le fait.

Les êtres humains ont une belle histoire à vivre

On disait autrefois que nous avions quatre besoins fondamentaux : manger, boire, être à l’abri et se reproduire. Nous savons qu’au plus profond de nous, nous cherchons d’autres choses : que la vie ait un sens ; que nous appartenions à quelque chose de plus grand que nous ; que nous soyons des êtres importants, dont l’existence a de la valeur…

Voici l’espérance que nous pouvons avoir : Jésus nous invite à participer à son histoire et connaître Dieu. En le suivant, nous retrouverons notre vraie destinée.

Quelle est cette destinée ?

Si vous avez envie d’approfondir le sujet,vous pouvez nous envoyer un mail ou un sms, via le bouton de contact, en bas, à droite du site.